Le CNOMK a interpellé les pouvoirs publics et le Ministre de l’Économie et des Finances pour l’alerter sur la situation économique extrêmement difficile vécue par les kinésithérapeutes libéraux qui ont choisi par civisme de se porter au service des plus vulnérables, à leur domicile, fermant leur cabinet pour respecter les mesures de confinement.

Covid-19 : les élus du Conseil national interpellent les pouvoirs publics