Malgré de nombreux reproches, liés essentiellement à des problèmes de lecture en temps réel, de défiance, de déni de responsabilité professionnelle personnelle, l’Ordre national et les conseis régionaux et départementaux sont très actifs en cette période de crise.
Localement par exemple, nous sommes en liaison avec l’ARS ( délégation territoriale de l’Allier), avec les autres Ordres des professionnels de santé, avec les instances régionales politiques et ordinales, et quotidiennement avec les confrères et consœurs  en difficulté, et avec des patients ne comprenant pas forcément un « pseudo » abandon de leur praticien.

Nous veillons à la juste distribution des masques réglementairement fixée par la DGS

Nous assurons une liaison entre patients en demande ( sorties de CH, Prado, CPAM, HAD ) et les praticiens de terrain ayant déclaré être opérationnels pour les soins à domiciles.

Nous participons au Centre COVID de Moulins ( via la CPTS Nord-Allier en création) , et sommes en contact avec ceux de Vichy et Montluçon.

De son Coté le Conseil Régional de l’Ordre Auvergne Rhône Alpes  ( CROMK ARA) assure le recensement avec les CDO et la centralisation pour l’ARS ARA des kinés cités plus haut, opérationnels pour les soins à domicile, et négocie avec la Région ARA des masques et équipements, redistribués par les CDO.

Le CNO lui est engagé auprès des ministères, ainsi que vous pourrez le lire en détail ICI.