presentation-arreter-poursuivre-v2f_webL’annonce par le président Macron d’une prolongation d’un confinement strict jusqu’au 11 mai a minima impacte l’activité à venir des MK.

En conséquence les cabinets de kinésithérapies resteront fermés jusqu’à cette échéance.

Les soins à domicile seront poursuivis et favorisés, notamment en les ouvrant, outre les critères déjà en vigueur (soins vitaux, hospitalisations à éviter) :

  •  aux patients vulnérables pour lesquels l’arrêt des soins risquerait d’entraîner une aggravation majeure avec risque d’hospitalisation ;
  •  aux soins post-chirurgicaux notamment en oncologie, traumatologie ou orthopédie ;
  • aux patients pour lesquels des décompensations fonctionnelles se sont installées après 4 semaines d’interruption de kinésithérapie ;
  • aux patient en situation de handicap (consignes pour les professionnels de santé),
  • aux patients en hospitalisation à domicile,
  • aux patients en EHPAD (après accord du médecin coordinateur),
  • aux patients en soins palliatifs

Ces prises en charges ne seront possibles que dans la mesure du respect strict des gestes barrières et des équipements de protection individuelle (masques, gants, surblouses) ou assimilés.

ICI la lettre du CNOMK

Consignes_professionnels_santé_patients_handicapés_covid-19

Présentation-arrêter-poursuivre-v2f