L’ARjusticeS Pays de la Loire a suspendu pour 5 mois un kinésithérapeute ayant interdit le port du masque à ses patients. Il avait affiché sur la porte de son cabinet :  » Ce cabinet est un espace privé, le port du masque n’est pas autorisé « .

Alerté, le CDOMK 44 a informé l’ARS qui a immédiatement suspendu ce kinésithérapeute.

Outre la mise en danger de la vie d’autrui (délit pénal) et les poursuites possibles de l’ARS, ce kinésithérapeute irrespectueux de sa déontologie sera convoqué devant les instances ordinales disciplinaires, avec une éventuelle condamnation complémentaire.

Ici la page du CNO évoquant cette affaire: port-du-masque et sécurite-des-patients

Nous vous rappelons que tout patient de 11 ans et plus doit porter un masque dans vos établissements et cabinets, et que les kinés doivent porter des masques chirurgicaux jetables ou des FFP2.

Tout masque tissu lavable/réutilisable est interdit en situation de soins pour tout soignant en acte de soins.