CPTS … Sous ce sigle se cache une structure de santé incontournable sous peu, en faveur de l’accès aux soins, mesures de la stratégie Ma Santé 2022…  Le président Macron a donc annoncé la fin de l’exercice isolé d’ici 2022. Peut-être a-t-il été optimiste… Peut-être pas.

Il n’en reste pas moins que les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé sont amenées à de développer, avec ou sans les kinés.

Votre CDO vous encourage donc a minima à savoir ce que représentent ces structures, et si possible à y participer activement ou très activement. En effet, les CPTS constituent un enjeu politique, sociétal et financier conséquent, refondant en profondeur de l’organisation de l’offre de soins : les modalités d’exercice des professionnels de santé seront amenées à changer. Ces derniers ont donc tout intérêt à se saisir de cet outil afin d’inscrire leurs pratiques dans une démarche collective.réunion

Une Communauté Professionnelle Territoriale de Santé , c’est :

  • une organisation conçue autour d’un projet de santé (répondant ainsi à des problématiques communes et aux besoins spécifiques des habitants du territoire) autour duquel ils se coordonnent et collaborent;
  • composée de professionnels de santé libéraux, d’établissements de santé et d’acteurs médico-sociaux;
  • une réponse aux besoins spécifiques d’un territoire dont l’initiative dépend des professionnels de santé,  qu’ils exercent en ville, à l’hôpital ou en structures médico-sociales.

 

Des missions « socles » obligatoires :

  • Améliorer l’accès aux soins
  • Organiser des parcours pluriprofessionnels sur le territoire
  • Développer des actions territoriales de prévention

Des missions complémentaires optionnelles :

  • Développer la qualité et la pertinence des soins
  • Accompagner les professionnels de santé sur le territoire

 

Quel intérêt pour les kinésithérapeutes ?

  • sortir de l’exercice solitaire et d’inscrire leurs pratiques dans une démarche collective, sans chef;
  • se coordonner avec les confrères et consœurs, mais aussi avec les collègues soignants (médecins, IDE, etc.);
  • avoir un système d’échange (courriels, textos, messagerie sécurisée type MONSISRA) facilitant les échanges quotidiens ou hebdomadaires;
  • valoriser nos compétences spécifiques de kinésithérapeute : expliquer à nos prescripteurs ce que nous faisons, revenir sur la façon de bien prescrire, montrer que nous sommes des vrais ingénieurs en santé et non de simple exécutants;
  • avoir à disposition  l’inventaire des ressources du territoire et des modalités d’accès à ses ressources au bénéfice de nos patients.

In fine, une collaboration active au sein d’une CPTS permet de contribuer à l’attractivité du territoire, et donc aussi de valoriser son exercice, son attractivité propre et d’assister au recrutement d’assistants, de remplaçants, etc…

Quel bonheur de pouvoir envoyer facilement un courriel sécurisé à un collègue médecin de la CPTS pour une prescription mal rédigée, de pouvoir se coordonner avec l’IDE pour le passage a domicile, d’échanger avec le psychologue sur la façon de gérer tel ou tel patient ! Mettre une tête sur un nom, échanger face à face c’est aussi l’avantage des CPTS, par les réunions ou visio-réunions!

 Un exemple :

La CPTCPTS Sud allierS Sud Allier nouvellement créée compte 135 professionnels de santé libéraux ( dont certains exercent au sein de 6 équipes de soins primaires et collaborent avec les structures médico-sociales du secteur, notamment les 2 Centres médico-psychologiques. Une collaboration également avec les transporteurs sanitaires du secteur facilitera l’accès à l’offre de soins pour les habitants du territoire.
La coordinatrice de cette CPTS est une KINÉSITHÉRAPEUTE !

Ainsi elle a pu solliciter le CDOMK de l’Allier pour échange avec les médecins de la CPTS (par visio)  à propos de la prise en charge à domicile ou au cabinet des patients pendant la période de confinement COVID : des éclaircissements et explications salutaires, pour nos collègues médecins ou IDE intrigués, et au delà des infos de couloirs.

 

 

Le CDOMK a connaissance également de deux CPTS en cours de constitution :

  1. la CPTS Nord-Allier (MOULINS, grande agglomération et bassin, jusqu’à Dompierre) avec deux kinésithérapeutes au CA de l’association initiatrice
  2. La CPTS Val d’Allier (grande agglomération et bassin de  VICHY)

Quelques liens :

URPS MK ARA : les cpts

Ministère de solidarités et de la santé : les CPTS : se mobiliser pour organiser les soins de ville

ARS ARA : la CPTS Val d’Allier