Le 15 décembre prochain auront lieu des élections complémentaires pour pourvoir 2 sièges de salariés au CDOMK de l’Allier.

Seuls les MK salariés voteront donc pour élire leurs deux représentants titulaires au collège des salariés. Les deux candidats salariés ayant le plus de voix seront donc élus titulaires, les suivants prendront deux sièges de suppléants selon le nombre de voix décroissant.  À ce jour nos n’avons pvotelus de représentants salariés, ce qui est dommageable en termes de représentativité.

La liste des électeurs (publiée et affichée au CDOMK) est téléchargeable ici: liste des masseurs-kinésithérapeutes électeurs salariés de l’Allier 

Vous trouverez ici tous les détails concernant cette élections, les modalités pour être éligible. : page du CNOMK

Nous ne pouvons que vous encourager à participer et à vous présenter, afin de faire évoluer l’institution en y apportant votre contribution et vos idées.

Ces postes peuvent être passionnants, tant pour un salarié que pour un libéral, puisque les missions sont au niveau départemental très attachées au terrain.
De même, si vous pensez que certaines actions ordinales sont inadaptées, venez nous rejoindre pour faire évoluer les choses.

 

Petit rappel pratico-pratique des missions d’un CDO :

Mission de l’ordre en général : être garant de la morale, de la compétence indispensable à l’exercice et de la déontologie de la profession, assurer la défense de l’honneur de la profession

Au niveau du conseil départemental 

  • Le CDO statue sur les inscriptions au tableau( inscriptions, radiations, etc.)
  • Il vérifie les dispositions déontologique de  l’exercice : contrats, pratiques en exercice, etc.
  • Il diffuse auprès des professionnels les règles de bonnes pratiques.
  • Il organise les conciliations confraternelles entre collègues lors « d’incompréhensions » et des conciliations disciplinaires en cas de plainte ( par MK, patient, ou autre professionnel contre un MK).
  • Il statue sur les demandes d’entraide et de minorations de cotisation.

Il y a 4 réunions  « plénières » de 2 à 3 heures en fin journée à St Pourçain, mais l’essentiel des débats et échange se font au fil des semaines par courriels. Nous fonctionnons par commissions ( inscription au tableau, déontologie contrats, conciliation, etc.)  Il y a de temps en temps des test de maitrise de la langue française et du système des poids et mesures à faire passer à des MK d’origine étrangère, ou des entretiens ou conciliations confraternelles avec des MK, ou des conciliations sur plaintes, mais il y a alors là seulement 2 ou 3 conseillers présents. Certaines missions plus spécifiques sont parfois demandées aux conseillers s’ils sont disponibles.